Continuer sur Netlog

Il reste secondes
Page profil de Le_BlogDeJosaphatRobertLarge

Le_BlogDeJosaphatRobertLarge

Garçon - 71 ans, Saratoga Springs (historical), United States
13 922 visiteurs

Blog / Le Festival International de la Poésie de trois-rivières

mardi 21 octobre 2008 à 10:59

Par Gary Klang

« La poésie doit être faite par tous » (Lautréamont)

Du 8 au 11 octobre 2008, j’étais invité au Festival International de la Poésie de Trois-Rivières, au Québec, ainsi que Franz Benjamin, autre poète d’origine haïtienne.

C’est l’un des plus grands festivals annuels de poésie au monde, organisé par M. Gaston Bellemare et Mme Maryse Baribeau, deux personnalités qui ont l’art suprême de rassembler et de rendre les gens fraternels.

Pendant plusieurs jours et sans arrêt, la ville se transforme en capitale de la poésie. On dit de la poésie dans tous les restaurants et boîtes de nuits, partout où la parole poétique peut être dite et écoutée, même dans un couvent où je me suis rendu avec le directeur des éditions Seghers, M. Bruno Doucey.

La poésie est non seulement omniprésente, mais très variée. J’y ai rencontré des poètes du Mexique, du Venezuela, du Pérou, de Chine, du Bénin, de Roumanie, du Cameroun, d’Espagne, d’Australie, de France, de Belgique, de Suisse, de Norvège, de Nouvelle-Calédonie, de Russie, de Slovénie, de Monaco, du Luxembourg, en un mot du monde entier.

Franz Benjamin et moi avons parfois dit aux mêmes endroits. Nous étions transformés en véritables troubadours qui courions d’un château – pardon d’un restaurant – à l’autre pour dire nos poèmes, avec une écoute toujours exemplaire.

Il m’est arrivé un jour, le samedi 11 octobre, d’avoir 5 activités dans la même journée : une entrevue, suivie de 4 lectures poétiques en différents endroits.

A Trois-Rivières, j’ai oublié toute la laideur du monde. Seule comptait la Poésie, laquelle nous a baignés de sa lumière et nous a enivrés de la plus belle des musiques : celle des mots.

***

Visitez le Site de Josaphat-Robert Large
Cliquez :
Achat de Livres


Commente

Tu dois te connecter pour poster un commentaire. Si tu n'as pas encore de compte, inscris-toi tout de suite !
Ta note : 0
pas de note